Ministere de la Promotion des investissements,
des partenariats et du développement des
Téléservices de l’Etat

Les Téléservices de l’Etat

1. Situation de référence

Conscient de l’importance de l’automatisation des procédures dans la mise en place d’une administration moderne et la promotion d’un climat des affaires attractif, le gouvernement de la République du Sénégal, par le biais de l’Agence De l’Informatique de l’Etat (A.D.I.E), a entrepris des réformes majeures depuis 2012 à savoir notamment :
    - l'extension du réseau d'infrastructure télécom de l’Etat avec 1000 Km ;
    - la modernisation de l'administration par la dématérialisation des procédures, administratives (télédac), l'équipement en matériels informatiques (10 000 ordinateurs), l'accès illimité et gratuit à la téléphonie et à l'internet haut débit ;
    - la réduction de la facture téléphonique de l'Etat ;
    - le déploiement d'un système de visioconférence pour connecter la Présidence, la Primature, les Ministères et les Gouvernances;
    - la contribution à la maîtrise de la masse salariale et des effectifs des agents de l’Etat par la mise en place d'un outil (fichier unifié du personnel de l'Etat).

L’ensemble des actions menées avec les autres démembrements de l’Etat et avec le support de la coopération internationale ont permis de constater une meilleure application des principes de transparence et de bonne gouvernance, plus d’efficacité et un meilleur service aux citoyens et entreprises.

Un certain nombre de contraintes a néanmoins été identifié notamment l’importance de la fracture numérique, surtout en zone rurale ; la dispersion des ressources (financières, matérielles, humaines et informationnelles) ; la faible implication de l’ADIE dans la définition et la conduite des projets/programmes TIC au niveau sectoriel ; l’absence d’un cadre de concertation, de coordination et de mutualisation pour l’informatisation de l’Etat ; un cadre  législatif et réglementaire incomplet et une application insuffisante dudit cadre ; le développement de la cybercriminalité et l’absence d’une industrie des TIC dynamique, au niveau national.

2. Perspectives

Conformément à la vision et aux orientations déclinées dans le Plan Sénégal émergent, document unique de référence en matière de politique économique et sociale,  le plan stratégique de développement de l’ADIE s’articule autour d’axes stratégiques faisant ressortir la nécessité :
    - d’accélérer la modernisation de l’administration par la dématérialisation des procédures administratives pour une bonne prise en charge de la fonction Télé-service de l’Etat ;
    - de mutualiser les ressources informatiques de l’Etat (cloud computing) ;
    - de mettre en place un réseau télécom performant pour assurer, aux services de l’administration et aux collectivités locales, un service de qualité, notamment un accès illimité et gratuit à la téléphonie et à l’internet à haut débit;
    - de renforcer la sécurité des systèmes d’information de l’Etat et démocratiser l'accès à l'information ;
    - d’effectuer le passage de l'analogique vers le numérique et d’améliorer la gouvernance du secteur ;
    - de renforcer le partenariat public-privé.

Actualités récentes

L'ADiE a lancé sa plateforme dématérialisée des données du Personnel de l'Etat (FUDPE). Un outil...

Le Ministère de la Promotion des Investissements, des Partenariats et du Développement des...

Le Ministere de la promotion des Investissments, des Partenariats et du...

PSE

© 2015 Ministre de la Promotion des investissements, des partenariats et du développement des Téléservices de l’Etat

Réalisé par l' ADIE